Le dépistage des maladies du foie est l’affaire de tous

1076

En France, de 9 000 à 10 000 cancers du foie sont diagnostiqués chaque année.

Dans 75 à 80 % des cas, ce cancer se développe à partir d’une cirrhose, aboutissement de toutes les maladies chroniques hépatiques. En effet, si l’alcool est la principale cause de cirrhose, il n’est pas la seule.

De nombreuses pathologies nutritionnelles, virales, auto-immunes ou génétiques peuvent également évoluer vers une cirrhose. Ce que confirme une récente étude, menée sur plus de 118 000 patients en médecine générale et présentée au cours du congrès de l’AFEF (L. Serfaty et col.) : 10 % des patients avaient une consommation excessive d’alcool (> 11 000), 1,4  % était atteint d’une hépatite virale (1 688). Sur les 102 000 autres patients,16 % présentaient une stéatose, une accumulation de graisse au niveau du foie liée à un problème nutritionnel.

Un diagnostic de cirrhose plus précoce en population générale est aujourd’hui le seul moyen pour améliorer la survie des patients.

La consommation excessive d’alcool et l’hygiène de vie sont autant de facteurs de risques modifiables, s’ils sont détectés et pris en charge. Tout comme la cirrhose ou même le cancer du foie, qui peuvent être soignés s’ils sont traités précocement. Malheureusement, près de la moitié des cirrhoses sont diagnostiquées au stade du cancer. Cela prive les patients de traitements curatifs. Un diagnostic de cirrhose plus précoce en population générale est aujourd’hui le seul moyen pour améliorer la survie des patients. Cette étape clé est simple, indolore et réalisable en routine grâce à un FibroScan ou à une prise de sang. Dans les deux cas, l’objectif est d’identifier les patients à risque d’avoir une maladie chronique du foie pour les orienter vers un spécialiste.

Une démarche issue des dernières recommandations de l’Association Française des Maladies du Foie qui seront abordées lors du congrès de l’AFEF qui se déroulera à Lyon du 3 au 6 octobre.

Par le Pr Christophe Bureau, hépato-gastro-entérologue au CHU Purpan de Toulouse, secrétaire général de l’Association Française pour l’étude du Foie (Afef).

Pour en savoir plus sur les maladies du foie : rendez-vous sur le site Internet grand public de l’AFEF

Article extrait du dossier Grand Angle Hépatologie, réalisé par CommEdition, paru dans Le Monde daté du 4 octobre 2018