« Soutenir, accompagner, informer : tel est notre leitmotiv »

Leader mondial dans le domaine des médicaments génériques et biopharmaceutiques, le laboratoire Teva Santé multiplie les actions en faveur des aidants estimant qu’ils constituent un maillon essentiel dans le parcours de soins. Interview de Jean-Louis Anspach, Président de Teva Santé.

Quel est le sens de l’engagement de Teva Santé aux côtés des aidants ?

Très tôt, nous avons pris conscience du rôle particulier des aidantes et des aidants aux côtés des patients, c’est pourquoi il nous a semblé essentiel de prendre ce sujet à bras-le-corps et de le placer au cœur de nos engagements sociétaux. Dès 2013, Teva Santé a par exemple développé le programme Marguerite, programme de prévention et de sensibilisation à l’observance des traitements chez les personnes âgées. Et depuis 2015, nous sommes partenaire du Collectif Je t’Aide (lire ci-dessous). Teva Santé a aussi développé des outils, diffusés notamment en pharmacie, comme des « Mémos » pour aider les aidants à mieux accompagner les personnes en situation de handicap, âgées dépendantes ou atteintes d’une maladie chronique. Nous diffusons aussi un « Mémo répit », destiné aux aidants eux-mêmes, afin qu’ils prennent soin d’eux.

Quelles sont les actions prévues pour 2022 ?

En 2022, nous avons souhaité axer notre communication sur les rôles multiples que doivent assumer les aidants. Nous avons développé une campagne de communication qui a pour thématique « Pour l’aider, vous vous démultipliez et vous, qui vous aide ? ». Elle est diffusée à l’occasion de la Journée nationale des Aidants (JNA), sur nos réseaux sociaux Teva Santé et sur notre site Web. Cette campagne vient en soutien aux aidants, afin qu’ils aient conscience de leur rôle d’aidants, de ses implications, et leur rappeler qu’à ce titre ils peuvent avoir besoin de répit et que de nombreuses solutions et structures sont disponibles pour les aider.

Plus généralement, en quoi le rôle des aidants est-il crucial pour notre système de santé ?

Le rôle des aidants est en effet essentiel, car il permet d’accompagner le patient dans la prise en charge de son traitement, que ce soit un proche en perte d’autonomie, atteint d’une maladie chronique ou d’un handicap. Dans certains cas, le patient vit chez l’aidant ou parfois l’aidant va l’aider à réaliser des actes de la vie quotidienne qu’il ne peut plus faire, ou encore simplement lui apporter un soutien moral. Ils sont donc un maillon essentiel dans le parcours de soins, alors qu’ils ne sont pas formés, pas toujours accompagnés et trop souvent oubliés. Il faudrait que leur rôle soit davantage reconnu et valorisé, que leur statut d’aidants et leurs droits progressent. Le congé de proche aidant indemnisé, mis en place depuis 2020, est un premier pas. Mais beaucoup reste à faire.

Propos recueillis par Christophe Guillem

© Teva Santé / DR


« Nous serons tous un jour aidant.e.s ou aidé.e.s ! »

Morgane Hiron, Déléguée Générale du Collectif Je t’Aide

Le rôle du Collectif Je t’Aide, créé en 2015, est de porter la voix des 11 millions d’aidants qui œuvrent chaque jour en France. Nous nous sommes fixé trois missions : améliorer et défendre les droits des aidants, leur donner plus de visibilité et faire évoluer la société pour qu’elle les soutienne davantage.

En 2022, une action phare a été menée avec Teva Santé sous forme de campagne d’affichage urbain diffusée au printemps dernier en Ile-de-France et en régions. Intitulée « Aider ne devrait jamais rimer avec s’épuiser », elle traitait de la thématique du répit, un enjeu majeur pour les aidants. Plus de 2 000 affiches montraient trois visages de l’aidance : une adolescente, une femme et un salarié, rappelant ainsi que ce sujet concerne tout le monde. Elle fut complétée, à l’été, par une campagne sur les réseaux sociaux, où des influenceuses partageaient leur quotidien d’aidantes. Outre la sensibilisation du grand public, ces campagnes ont rappelé aux aidants qu’ils ne sont pas seuls. C’est un message important, car l’isolement social des aidants est hélas très courant, surtout depuis la crise sanitaire.

Nous travaillons également avec Teva Santé autour de la sensibilisation de leurs propres collaborateurs. Depuis un an, ils ont nommé une « référente aidante » que nous accompagnons et ont lancé un module de formation pour leurs managers afin d’accompagner leurs collaborateurs aidants. Prochainement, nous animerons une conférence interne sur le thème « Je suis aidant salarié, comment je prends soin de ma santé ? ». Rappelons que 62 % des aidants sont en activité professionnelle. Le soutien de leur entreprise est donc essentiel.

© Collectif Je t’Aide / DR


Articles extraits du dossier Grand Angle spécial Aidants réalisé par CommEdition, parution dans Le Monde daté du 6 octobre 2022.