Les innovations transforment la dermatologie

112

Avec l’arrivée de traitements innovants et d’appareillages sophistiqués, les dermatologues voient le champ de leurs possibilités thérapeutiques s’agrandir. Marie-Aleth Richard, Présidente de la Société Française de Dermatologie (SFD), analyse cette évolution.

« La peau est un organe complexe avec des fonctions très différentes mais complémentaires, ce qui fait de la dermatologie, une spécialité passionnante. Et depuis quelques années, notre métier évolue considérablement avec l’arrivée de véritables révolutions thérapeutiques. Nous avons appris à mieux communiquer, à mieux structurer notre spécialité.

Une de nos préoccupations est aussi l’augmentation de fréquence des tumeurs cutanées, véritable sujet de santé publique, qui concernent des sujets âgés, souvent fragiles.

Nous avons aujourd’hui à disposition des molécules innovantes, dont nous avons parfois l’expérience avant même leur mise à disposition dans d’autres spécialités : par exemple, thérapies ciblées et immunothérapies dans les cancers de la peau, biothérapies et anticorps monoclonaux dans les dermatoses inflammatoires… Notre retour d’expérience de ces innovations profite aux autres spécialités médicales, avec lesquelles nous sommes en interface et avec qui nous collaborons étroitement.

Nous entretenons beaucoup d’interactions avec les cancérologues, notamment pour la gestion de nouveaux effets secondaires, souvent cutanés, induits par certaines de ces molécules notamment dans le champ des thérapies ciblées.

Une de nos préoccupations est aussi l’augmentation de fréquence des tumeurs cutanées, véritable sujet de santé publique, qui concernent des sujets âgés, souvent fragiles. La chirurgie dermatologique, simple ou complexe selon les tumeurs, est ainsi en plein essor et est parfaitement gérée par les dermatologues. A l’inverse, nous bénéficions de nombreux progrès scientifiques et médicaux notamment en immunologie, en cancérologie et en génétique.

Pour rester en pointe, chaque année, la Société Française de Dermatologie organise un congrès scientifique annuel de reconnaissance internationale et parraine également plusieurs réunions scientifiques thématisées autant pour initier, stimuler la recherche clinique, que pour diffuser les pratiques et les innovations. Plus de 27 groupes dédiés à différentes thématiques ciblant toutes un champ différent de la dermatologie travaillent au sein de la SFD. La transformation de notre spécialité ne fait que commencer ! »